Installation d’une gâche électrique

Installation d’une gâche électrique

Habiter dans un appartement avec une porte d’entrée principale rend difficile le contrôle des visiteurs. Au lieu de devoir ouvrir la porte à chaque sonnerie ou dupliquer la clé à plusieurs nombres, l’installation d’une gâche électrique facilite la tâche. Voici comment procéder pour installer une gâche électrique.

Choisir la commande à installer

Avant de demander à un électricien d’installer une gâche électrique, il faut savoir quel type de commande installer. En effet, il n’est plus nécessaire de disposer de clé pour ouvrir la porte, mais il suffit d’appuyer sur la commande. Dans ce cas, il est possible de choisir entre interphone, visiophone et simple bouton-poussoir. Il est aussi possible de connecter la gâche à un ordinateur ou à une horloge interne. Les types de commandes varient énormément, mais l’electricien paris les classes en trois principaux types dont la gâche électrique fonctionnant, à contact stationnaire, celle fonctionnant à rupture et celle fonctionnant à impulsion.  En tout cas, le principe de fonctionnement de la serrure demeure le même.  Sur la porte se trouve la gâche, l’élément chargé de rester collé à l’encadrement de la porte pour recevoir le pêne de serrure. La porte est verrouillée lorsque le pêne est dans la gâche et déverrouillée lorsque le pêne est libéré. Auparavant, seule une clé servait à actionner le pêne, dans la gâche électrique, tout se passe par la commande. L’électricien, professionnel dans le domaine, se charge d’expliquer à la demande la différence entre les nombreuses commandes existantes et leur durée de vie respective. Le coût d’installation varie également en fonction du type de commande électrique choisi, car la difficulté de leur liaison avec la gâche change par la même occasion.

Procédé d’installation d’une gâche électrique

La pose de la gâche électrique concerne la serrure et peut relever de la compétence du serrurier, mais comportant le poste électrique, électricien paris est le mieux amène à prendre toutes les précautions correspondantes. Il enlève l’ancienne gâche et positionne la nouvelle. Pour un cadre en bois, il prend un ciseau à bois pour évider le dormant tout en faisant attention à laisser un jeu de 4 mm environ entre la gâche et la serrure. Il entrevoit également la mise en place d’une petite ouverture pour le passage des fils. C’est ensuite qu’il alimente la gâche électrique à l’aide d’un tube IRL et d’un câblé électrique. Il installe par la suite un transformateur basse tension, composé d’une gâche électrique en courant alternatif ou continu de 12 ou 14 V. Ce voltage dépend du modèle choisi. Le raccord et le montage de la gâche terminent le travail d’installation. Étant donné que l’installation comporte de l’électricité, le professionnel prend le temps de vérifier correctement la tension avant de faire passer le courant et tester le travail. En tout cas, puisque le travail nécessite la compétence d’un professionnel, donc le paiement d’une facture, il convient avant les travaux de demander le coût de la prestation. Il est possible de le faire auprès de plusieurs artisans du bâtiment pour faire jouer la concurrence.

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont clos.